Sommaire général

Transformateurs monophasés

III. Transformateur réel

2. Schémas équivalents

a. À vide

Le transformateur est dit « à vide » lorsque l’intensité circulant dans le secondaire du transformateur est nulle.

Le modèle équivalent du transformateur à vide fait apparaître les mêmes éléments que pour une bobine à noyau de fer auxquels est rajouté un transformateur parfait selon le schéma ci-dessous.

r1l1I1V1I 10I RfI LmRfLmI1tV'1mV 20 = - m V'1

Au primaire du transformateur figurent :

Équations

D'après la loi des mailles : `ul V_1 = ul V’_1 +(r_1 + jl_1 omega )ul I_1,
D'après la loi d'Ohm pour la résistance `R_"f"` : `ul V'_1 = R_"f" ul I_"Rf"`,
D'après la loi d'Ohm pour l'inductance `L_"m"` : `ul V'_1 = j L_"m" omega ul I_"Lm"`

Lorsque le transformateur est à vide, l’intensité secondaire est nulle : `ul I_2 = 0`. L'intensité `ul I_(1"t")` est l'intensité primaire d'un transformateur parfait et `ul I_2` est l'intensité secondaire de ce même transformateur donc `ul I_(1"t") =- m ul I_2`. Comme `ul I_2 = 0` alors `ul I_(1"t") = 0`

Diagramme vectoriel

`ul V’_1` est placé verticalement.

V'1

`ul V_1` est placé verticalement.

Le déphasage de `ul I_10` par rapport à `ul V_1` est connu et permet de placer `ul I_10`.

V1