Sommaire général

Machines synchrones

VII. Angle interne et stabilité

3. Stabilité

d. Influence du courant d'excitation

Pour une machine connectée à un réseau imposant une fréquence et une valeur efficace fixes des tensions statoriques, le couple maximal dépend de la fém à vide donc de l'intensité d'excitation de la machine : la modification du courant rotorique entraîne la modification de la courbe du couple en fonction de l'angle interne.

Pour une valeur de couple donnée, si l'intensité d'excitation est diminuée alors l'angle interne augmente.

Une diminution trop importante du courant d'excitation peut entraîner une instabilité.
θ (rad)0πCmax-CmaxC (N.m)AlternateurMoteurZones de fonctionnement instableZone de fonctionnement stableC1θ1 θ2