Sommaire général

Régimes sinusoïdaux

V. Associations de dipôles

1. En série

a. Impédance équivalente

Le schéma ci-dessous représente la mise en série de plusieurs dipôles représentés par leurs impédances complexes.

Z1U1Z2U2ZnUnIU

Les nombres complexes associés aux tensions aux bornes des dipôles sont liés au nombre complexe associé à l'intensité et aux impédances complexes par : `ul U_1 = ul Z_1. ul I`, `ul U_2 = ul Z_2. ul I`, ..., `ul U_n = ul Z_n. ul I`

D'après la loi d'additivité des tensions, la tension aux bornes de l'association est égale à la somme des tensions aux bornes des dipôles soit `ul U = ul U_1 + ul U_2 + ... + ul U_n`

Ce qui donne `ul U = ul Z_1. ul I + ul Z_2. ul I + ... + ul Z_n. ul I = (ul Z_1 + ul Z_2 + ... + ul Z_n). ul I`

Cette association forme un dipôle dont l'impédance complexe équivalente est notée `ul Z_"eq"` et égale à `ul Z_"eq" = ul Z_1 + ul Z_2 + ... + ul Z_n`

Les impédances complexes des dipôles connectés en série s'additionnent.