Sommaire général

Hacheurs

I. Hacheur série

1. Synthèse

c. Caractéristiques des interrupteurs

Interrupteur K1

Les courbes ci-dessous à gauche représentent l'évolution en fonction du temps de la tension et l'intensité du courant pour l'interrupteur K1. L'objectif est de représenter la caractéristique `i_"K1" = f(v_"K1")` sur le graphe de droite.

(s)0vK1(t)UT(s)0iK1(t)I0T
0 vK1UiK1I0

Entre `0` et `alpha T`, le point de fonctionnement est situé sur la partie supérieure de l'axe des ordonnées. Selon la valeur du courant dans la charge, le point de fonctionnement peut être situé sur un segment commençant à l'origine et se terminant dans la partie supérieure de l'axe des ordonnées.

Entre `alpha T` et `T`, le point de fonctionnement est situé sur la partie droite de l'axe des abscisses. Selon la valeur de la tension imposée par la source de tension, le point de fonctionnement peut être situé sur un segment commençant à l'origine et se terminant dans la partie droite de l'axe des abscisses.

Commutations

Les commutations correspondent aux changements d'état de l'interrupteur. Le graphe ci-dessous correspond à la caractéristique statique de l'interrupteur K1.

Ouverture ou blocage : le point de fonctionnement ne change pas de quadrant lors du passage de l'état fermé à l'état ouvert : il faut une commande à l'ouverture.

Fermeture : le point de fonctionnement ne change pas de quadrant lors du passage de l'état ouvert à l'état fermé : il faut une commande à la fermeture.

0vK1UiK1I0

L'interrupteur K1 est un « interrupteur unidirectionnel commandé à l'ouverture et à la fermeture ».

Il est représenté par le symbole ci-contre : passant dans le sens positif de `i_"K1"(t)` et bloqué dans le sens négatif de `i_"K1"(t)` ; les deux « électrodes de commande » représentent les commandes à la fermeture et à l'ouverture.

iK1(t)vK1(t)

Interrupteur K2

Les courbes ci-dessous à gauche représentent l'évolution en fonction du temps de la tension et l'intensité du courant pour l'interrupteur K2. L'objectif est de représenter la caractéristique `i_"K2" = f(v_"K2")` sur le graphe de droite.

(s)0vK2(t)UT(s)0iK2(t)-I0T
0 vK2UiK2I0

Entre `0` et `alpha T`, le point de fonctionnement est situé sur la partie droite de l'axe des abscisses. Selon la valeur de la tension imposée par la source de tension, le point de fonctionnement peut être situé sur un segment commençant à l'origine et se terminant dans la partie droite de l'axe des abscisses.

Entre `alpha T` et `T`, le point de fonctionnement est situé sur la partie inférieure de l'axe des ordonnées. Selon la valeur du courant dans la charge, le point de fonctionnement peut être situé sur un segment commençant à l'origine et se terminant dans la partie inférieure de l'axe des ordonnées.

Commutations

Les commutations correspondent aux changements d'état de l'interrupteur. Le graphe ci-dessous correspond à la caractéristique statique de l'interrupteur K2.

Ouverture ou blocage : le point de fonctionnement change de quadrant lors du passage de l'état fermé à l'état ouvert : il ne faut pas de commande à l'ouverture.

Fermeture : le point de fonctionnement change de quadrant lors du passage de l'état ouvert à l'état fermé : il ne faut pas de commande à la fermeture.

0vK2UiK2I0

L'interrupteur K2 est un « interrupteur unidirectionnel non commandé ».

Il est représenté par le symbole ci-contre : passant dans le sens négatif de `i_"K2"(t)` et bloqué dans le sens positif de `i_"K2"(t)`.

iK2(t)vK2(t)

Le schéma ci-dessous représente le hacheur série : l'interrupteur K1 est remplacé par l'interrupteur unidirectionnel commandé à l'ouverture et à la fermeture et l'interrupteur K2 est remplacé par la diode.

U K1 K2I0