Sommaire général

Mécanique des fluides

VI. Dimensionnement de pompes

4. Cavitation et NPSH

La cavitation

Lorsqu'une pompe fonctionne en aspiration, elle crée une dépression.

Si la pression dans la pompe est inférieure à la pression de vapeur saturante alors le liquide se vaporise et engendre des bulles. Ces bulles sont transportées vers des zones de pression plus élevées ce qui entraîne leur condensation. Ceci provoque des implosions à fréquence élevée et des surpressions pouvant atteindre des centaines de bars.

Les conséquences sont une érosion des matériaux pouvant aller jusqu'au perçage, une augmentation du bruit et des vibrations, une chute des performances (HMT, débit et rendement).

NPSH

Ce sigle signifie « Net Positive Suction Head » over vapour pressure, c'est une différence de pression.

Pour minimiser les risques de cavitation, il faut :

Pour éviter la cavitation, le NPSH calculé doit être supérieur à celui indiqué par le constructeur (NPSH requis).