Sommaire général

Redressement commandé

II. Pont complet triphasé

4. Étude des courants

a. Dans un thyristor

Valeurs instantanées

Le schéma du redresseur PD3 est représenté ci-dessous à droite, le graphe de gauche représente les tensions simples en entrée du redresseur ainsi que les intervalles de conduction des thyristors.

L'angle de retard à l'amorçage des thyristors est noté `psi`. Les graphiques sont dessinés en faisant le changement de variable `theta = omega t`.

(rad)02 πv1(t)v2(t)v3(t)(rad)0Ic
T1T2T3T4T5T6v1(t)v2(t)v3(t)Icuc(t)

Lorsque le thyristor `"T"_1` est passant alors il est parcouru par le courant dans la charge : ` i_"T1" = I_"c" `.

Lorsque le thyristor `"T"_1` est bloqué alors il n'est parcouru par aucun courant : ` i_"T1" = 0 `.

On procède de la même manière pour déterminer le courant dans le thyristor `"T"_2`, le thyristor `"T"_3`, le thyristor `"T"_4`, le thyristor `"T"_5` et le thyristor `"T"_6`.

Valeur moyenne

Chaque thyristor est passant pendant un tiers de période, il est alors parcouru par une intensité `I_"c"` ; pendant le reste de la période, le courant est nul d'où : `bar i_"T" = 1/T [T/3 I_"c"] = I_"c"/3`

Valeur efficace

En élevant au carré le courant dans un thyristor on obtient une courbe qui vaut `I_"c"^2 ` pendant un tiers de période et zéro pendant le reste de la période.

La valeur moyenne du courant élevé au carré s'écrit : ` bar {i_"T"^2} = I_"Teff"^2 = 1/T [T/3 I_"c"^2] = I_"c"^2/3`

En prenant la racine carrée de la valeur moyenne du courant élevé au carré, on obtient `I_"Teff" = I_"c"/sqrt 3`