Sommaire général

Matériaux ferromagnétiques et ferrimagnétiques

II. Courbes d'aimantation

2. Cycle d'hystérésis

Il s'agit de l'évolution du module du champ magnétique (en T) en fonction du module de l'excitation magnétique (en A/m) après la première aimantation.

En partant de l'extrémité de la courbe de première aimantation, on observe qu'en diminuant l'excitation magnétique, le champ magnétique reste supérieur à celui obtenu lors de la première aimantation.

Lorsque l'excitation magnétique est nulle, le champ magnétique ne l'est pas : il est appelé champ magnétique rémanent

En diminuant encore l'excitation magnétique, on atteint un point pour lequel le champ magnétique s'annule, c'est l'excitation coercitive

En diminuant encore l'excitation magnétique, on atteint un point opposé au point de départ initial.

H (A/m)0B (T)

En augmentant l'excitation magnétique, le champ magnétique est supérieur en valeur absolue à celui du trajet précédent puis on retrouve les points correspondants au champ magnétique rémanent et à l'excitation coercitive.