Sommaire général

Redressement non commandé

I. Redresseur PD3

4. Étude des courants

c. Facteur de puissance en ligne

Le facteur de puissance vu du réseau est donné par la relation `k = P/S` avec `P` la puissance active et `S` la puissance apparente.

Le redresseur étant supposé parfait et le courant côté continu étant supposé parfaitement lissé, la puissance active peut s'écrire `P = bar u_"c" . I_"c"` avec `bar u_"c" = {3 V sqrt 3 sqrt 2}/pi` d'où l'expression `P = {3 V sqrt 3 sqrt 2}/pi I_"c"` .

Par définition, la puissance apparente est égale au produit de la valeur efficace des tensions par la valeur efficace des intensités. Le redresseur étant triphasé, il faut multiplier par trois si on prend les valeurs efficaces des tensions simples et par `sqrt 3` si on prend les valeurs efficaces des tensions composées. On obtient les deux expressions suivantes : `S = 3 V sqrt {2/ 3} I_"c"` ou `S = sqrt 3 U sqrt {2/ 3} I_"c"`

Le facteur de puissance est donc égal à `k = { {3 V sqrt 3 sqrt 2}/pi I_"c" }/ { 3 V sqrt {2/ 3} I_"c"` en simplifiant par `V`, `I_"c"` et `3` on obtient `k = 3/pi ~~ 0,955`

Le facteur de puissance est inférieur à un à cause des courants non sinusoïdaux, la puissance réactive en entrée du redresseur est nulle car les fondamentaux des courants en ligne sont en phase avec les tensions correspondantes.