Sommaire général

Gradateurs

III. Gradateur

2. Gradateur triphasé

b. Fonctionnement sur charge résistive

Schéma d'étude

Il est représenté ci-contre.

Les tensions `v_1(t)`, `v_2(t)` et `v_3(t)` forment un système triphasé équilibré direct.

Angle de retard à l'amorçage

L'angle de retard à l'amorçage du thyristor `T_11`, noté `psi`, est compté à partir de l'instant pour lequel il deviendrait passant s'il était une diode : cela correspond au moment où la tension `v_1(t)` devient positive.

T11T12v1(t)uc1(t)T21T22v2(t)uc2(t)T31T32v3(t)uc3(t)

Retard à l'amorçage :

Votre navigateur ne supporte pas le HTML Canvas.

Les angles de retard à l'amorçage des autres thyristors sont définis de la même manière :

Les intervalles de conduction sont représentés sur la simulation ci-dessous.

Selon les valeurs de l'angle de retard à l'amorçage, on trouve trois modes de fonctionnement

Retard à l'amorçage :

`u_"c1"(t)` et `i_1(t)`
`u_"c2"(t)` et `i_2(t)`
`u_"c3"(t)` et `i_3(t)`
Traits verticaux pour les intervalles de conduction
Votre navigateur ne supporte pas le HTML Canvas.
Premier mode : `0 lt psi lt pi/3`

Selon les cas, il y a trois ou deux thyristors passants simultanément.

Deuxième mode : `pi/3 lt psi lt pi/2`

Il y a toujours deux thyristors passants. Les tensions aux bornes de la charge sont déterminées avec la même méthode que pour le premier mode lorsque deux thristors sont passants.

Vers la simulation

Troisième mode : `pi/2 lt psi lt {5 pi}/6`

Il y a deux thyristors passants ou aucun. La tension est nulle si aucun thyristor n'est passant, elle est déterminée comme précédemment si deux thyristors sont passants.
Tous les thyristors étant bloqués au moment de l'envoi d'impulsion sur l'un d'entre eux, il est indispensable de commander les thyristors avec des impulsions larges ou d'envoyer aussi une impulsion, dite de confirmation, sur le thyristor qui vient de se bloquer.

Vers la simulation