Sommaire général

Ondes

I. Ondes mécaniques progressives

5. Ondes mécaniques progressives périodiques

b. Périodicités temporelle et spatiale

Périodicité temporelle

Le schéma ci-dessous représente une corde sur laquelle se propage une onde progressive périodique de célérité `v`. La source de l'onde est modélisée par le point `S`.

Texte si le navigateur ne supporte pas le HTML Canvas

Pause

Position du point M (distance `d`) :

Le chronogramme ci-dessous représente l'évolution de la perturbation de la source en fonction du temps : à l'instant `t = 0`, la corde est au repos puis elle se déforme vers le haut avant de revenir à sa position initiale.

Texte si le navigateur ne supporte pas le HTML Canvas

Le chronogramme ci-dessous représente l'évolution de la perturbation en un point `M` situé à la distance `d` de la source. Il reproduit le mouvement de la source avec un retard `tau = d / v`.

Texte si le navigateur ne supporte pas le HTML Canvas

Si la perturbation créée en `S` est périodique de période `T`, alors la perturbation en `M` sera également périodique de même période `T`.

Périodicité spatiale

Le graphique ci-dessous représente une « photographie » de la corde à un instant `t` particulier. On observe une périodicité spatiale :

Texte si le navigateur ne supporte pas le HTML Canvas

Position du point M :

La distance minimale entre deux points présentant la même déformation au même instant est appelée longueur d'onde et notée `lambda`, elle s'exprime en mètres.

La longueur d'onde est la distance parcourue par l'onde de célérité `v` pendant la période `T` :

`lambda = v T` et comme `T = 1/f ` alors `lambda = v / f`