Sommaire général

Régimes sinusoïdaux

II. Pourquoi étudier les régimes sinusoïdaux ?

2. Les réseaux de distribution délivrent des tensions sinusoïdales

Le graphe ci-dessous représente l'évolution de la tension entre les bornes phase et neutre d'une prise « 230 V ».

On observe que cette tension est une grandeur sinusoïdale de fréquence 50 Hz.

Si un dipôle linéaire est alimenté sous cette tension, il sera parcouru par une intensité sinusoïdale.

L'étude des régimes sinusoïdaux permet de prévoir les caractéristiques du courant (intensité efficace et phase à l'origine) dans le dipôle ainsi que la puissance échangée.

Tension aux bornes d'une prise réseau

Graduations
- verticale : 200 V / div
- horizontale : 2,5 ms / div

Si le dipôle n'est pas linéaire alors l'intensité n'est pas sinusoïdale. Le graphe ci-dessus représente l'intensité instantanée du courant en entrée d'un redresseur triphasé à diodes.