Sommaire général

Différentes formes d'énergie

V. Les problèmes posés par l'énergie

3. Les réserves

Les sources d'énergie non renouvelables

Les sources fossiles sont issues de la décomposition des forêts suite à des bouleversements géologiques (charbon) ou de la décomposition du plancton (pétrole et gaz). Les matières fissiles (uranium) sont aussi rangées dans cette catégorie. Ces énergies n'existent qu'en quantité limitée car elles ne se renouvellent pas.

En tenant compte de l’évolution des consommations, et de l’espoir de découvrir de nouveaux gisements, on peut estimer les réserves mondiales à quelques dizaines d’années pour le pétrole, à une centaine d’années pour le gaz ou l’uranium, à quelques siècles pour le charbon. Le développement de techniques comme celles des surgénérateurs permettrait de multiplier nos réserves en énergie nucléaire par un facteur supérieur à 100.
L'inégale répartition des réserves sur le globe est aussi un souci...

Les sources d'énergies renouvelables

Elles nous parviennent directement ou indirectement du soleil, qui nous envoie en permanence son rayonnement. Il s’agit des énergies solaire, hydraulique, éolienne, mais aussi de l’énergie chimique qui s’accumule dans les végétaux utilisables comme combustibles.

L'énergie totale que l’on peut tirer de ces énergies renouvelables est cependant limitée : il ne faudrait pas brûler les forêts à un rythme plus rapide que celui de leur croissance ... ou affamer des populations pour remplir le réservoir des voitures ...