Sommaire général

Machines asynchrones

II. Le schéma équivalent

2. Simplification du schéma

b. Conséquences

Le schéma équivalent d'une phase de la machine est représenté ci-dessous :

rssIsVsIs0RfLmIstVstmgmVstrrrIr

La chute de tension aux bornes de la résistance `r_"r"` ne dépend pas de la fréquence, la résistance du rotor fictif est donc égale à `r_"r"`.

Par contre la valeur efficace de la chute de tension aux bornes de l’inductance `l_"r"` est égale à :

Par identification, l’inductance de fuite du rotor fictif `l_"rfictif"` est égale à `g l_"r"`. Le schéma équivalent devient :

rssIsVsIs0RfLmIstVstmgmVstrrgℓrIr