Sommaire général

Aspect énergétique

IV. Travail d'une force

4. Exemples

b. Travail des forces de frottements

Un solide soumis à l'influence d'une force se déplace, vers la droite, à la vitesse `vec v` sur un plan horizontal. Le bilan des forces s'exerçant sur le solide fait intervenir `vec F`, le poids `vec P` et la réaction `vec R`.

La réaction se décompose en `vec R = vec R_"n" + vec R_"t"` avec

Le travail de la force de réaction pour un déplacement sur l'horizontale est noté `W_"f"`. Il s'écrit :

`W_"f" = vec R cdot vec L = (vec R_"n" + vec R_"t") . vec L`

Le vecteur `vec L` est le vecteur associé au déplacement.

P F R

`W_"f" = - R_"t" cdot L` car l'angle entre `vec R_"n"` et `vec L` vaut ` pi/2 " rad" ` et celui entre `vec R_"t"` et `vec L` vaut ` pi " rad" `.

Les grandeurs `R_"t"` et `L` étant positives, `W_"f" lt 0` : le travail des forces de frottement est résistant.

Si le référentiel est lié au support, le travail des forces de frottement ne peut être que négatif ou nul.