Sommaire général

Onduleurs

III. Onduleur de tension triphasé

2. Étude sans fil de neutre

Le schéma d'un onduleur triphasé est représenté ci-dessous. Il n'y a plus de fil reliant le point étoile de la charge au point milieu du diviseur capacitif.

UT11T12T21T22T31T32i1(t)v1(t)i2(t)v2(t)i3(t)v3(t)

Pour éviter de court-circuiter la source de tension, les interrupteurs unidirectionnels commandés à l'ouverture et à la fermeture `"T"_11` et `"T"_12` ne peuvent être commandés à la fermeture simultanément ; il en est de même pour `"T"_21` et `"T"_22` et pour `"T"_31` et `"T"_32`

Les interrupteurs unidirectionnels commandés à l'ouverture et à la fermeture sont commandés selon la séquence suivante :

D'où la représentation ci-dessous :

Les paliers maximaux et minimaux correspondent à une tension de valeur absolue égale à `{2 U}/3` ; les paliers intermédiaires correspondent à une tension de valeur absolue égale à `U/3` :

Phase 1 - phase 2 - phase 3

Votre navigateur ne supporte pas le HTML Canvas.

Le graphique ci-contre représente le spectre de la tension `v_1(t)`, on observe la disparition des harmoniques de rangs trois et multiples de trois.

Si la charge est une machine triphasée, cela entraîne l'absence des champs pulsants dus à ces harmoniques.

Votre navigateur ne supporte pas le HTML Canvas.