Sommaire général

Machines asynchrones

VI. Démarrage et variation de vitesse

1. Introduction

Au démarrage, `g = 1`, le courant statorique sous tension nominale est important et le couple de démarrage peu élevé.

Le couple électromagnétique en fonction du glissement est donné par la relation :

`C_"em" ={3 p V_"s"^2} / {2 pi f} { R / g }/ {(R / g)^2+ (L omega)^2} `

Avec `g` le glissement, `f` et `omega` la fréquence et la pulsation des tensions statoriques, `p` le nombre de paires de pôles. Les autres éléments sont représentés sur le schéma équivalent ci-contre.

VsIsIs0LmRgLIst

Pour faire varier la vitesse, il est possible d’agir sur :